Arabie saoudite : Un putsch déguisé en campagne anti-corruption

on mercredi, 08 novembre 2017. Posted in News

Ce jeune prince de 32 ans a connu en à peine deux ans une ascension fulgurante

depuis l’accession de son vieux père au trône en 2015. Au ministère de la Défense, il a ajouté dans son escarcelle le titre de Prince héritier et celui de vice-Premier ministre.

En effet, le 21 juin dernier, Salman Ben Abdelaziz Al-Saoud a, par décret royal, désigné son fils Mohammed comme Prince héritier. En cédant ainsi au népotisme – cette autre caractéristique commune aux dirigeants arabes –, il foule au pied les lois et modifie l’ordre de la succession du Royaume puisqu’il a écarté son neveu, l’héritier légitime, ce qui a suscité l’insatisfaction d’une grande partie du clan et de la cour.

En attendant ces pleins pouvoirs, cet hyper prince alterne la carotte et le bâton : d’un côté, il autorise la conduite pour les femmes et pour les masses, le cinéma et de l’autre, il ne lésine ni sur les bombes au Yémen ni sur la répression pour les dissidents.

Après le droit à conduire, les Saoudiennes peuvent désormais assister, en famille, aux manifestations sportives dans les stades.

Pour rappel également, selon le dernier rapport sur l’égalité entre les sexes du Forum économique mondial, qui a été publié cette semaine, l’Arabie saoudite est classée 138e sur les 144 pays étudiés.

En attendant, le prince Mohammed Ben Salmane sait pertinemment que seules ses réformes lui permettront de reconquérir et « racheter » de nouvelles et solides fidélités et allégeances en interne et surtout, d’être le futur roi qui restaurera un certain leadership saoudien au Moyen-Orient. Mais s’il ne veut pas connaître le funeste destin du roi Fayçal (assassiné en 1975), il y a de fortes chances qu’il risque de devoir, très prochainement, pour sa propre survie politique, se montrer aussi impitoyable qu’un Erdogan …

Avant de nous quitter demandons-nous si cette main de fer dans un gant de velours soit pour quelque chose dans la mystérieuse démission du Premier ministre libanais Saad Hariri, annoncée le samedi 4 novembre… depuis l’Arabie Saoudite.

Contact Info

Pour toute demande d'information

Radioumsouk

Houmt Souk,

Djerba 4180

E-mail : contact@radioumsouk.com

Houmt Souk Djerba