ÉDITORIAL : LE GOUVERNORAT DE MEDENINE SERA RACCORDE AU RESEAU DE GAZ NATUREL A LA FIN DU MOIS DE DECEMBRE

on mercredi, 03 janvier 2018.

Un raccordement ouvert au public, notamment les industriels dans une première

étape puis début janvier 2018. La fourniture du gaz naturel à Médenine représentait une revendication des habitants, des industriels aussi bien que des propriétaires des unités touristiques de la région, après une longue attente. Cet acquis vient concrétiser l’engagement du gouvernement à fournir le gaz naturel à Médenine avant début 2018.

Engagement pris lors de la visite du chef du gouvernement, Youssef Chahed à ce gouvernorat le 7 mars 2018. Il confortera de ce fait, les programmes de développement et d’investissement dans la région. Ce n’est pas pour demain que le quidam, le citoyen moyen, pourra se chauffer au gaz naturel.

Lorsque vous referez nos routes… un jour peut-être ???, faites-en sorte qu’avant les travaux, vous enfouissiez :

Les câbles électriques qui pendouillent et défigurent nos villages

Les tuyaux du tout à l’égout suffisamment gros, et ceux du gaz

L’arrivée d’eau à reprendre

Les fils du téléphone

Les fils de la future télévision par câble, où là nous étions une dizaine, maintenant c’est plusieurs centaines de personnes qui possèdent, ordinateurs, tablettes, téléphones connectés. Il faut savoir prévoir l’avenir...

Envisagez également des boites de raccordement suffisantes pour une population qui croît.

Il n’est pas rare de voir une route nouvellement refaite, où 15 jours plus tard, une pelleteuse creuse une nouvelle tranchée. Mal rebouchée ou, à la va vite, la route ainsi raccommodée, conservera cette cicatrice durant de longues années. Voir la route de ceinture à Houmt Souk, qui arrive du Magasin Général et passe devant le Carrefour, à moins de 100 mètres de l’embranchement qui conduit à l’aéroport. Vous ressentirez un sérieux dénivelé, cicatrice de travaux effectué, voilà une dizaine d’années, après la réfection de cette large route.

Comment peut-on entretenir des routes défoncées, où il faut slalomer afin d’éviter les ornières, que dis-je, les fondrières, les crevasses, les précipices… On a vu récemment des équipes de cantonniers munis de balais et de pelles, ramasser les tonnes de sable qui stagnent dans les caniveaux. Mais aucun écoulement n’étant prévu, à a première pluie, le sable, la boue se réinstallent. Tout est à recommencer.

DJERBA aimerait bien rendre hommage aux agents de propreté, comme à Menzel Jemil où des statues ont été érigées pour les encenser. 

Contact Info

Pour toute demande d'information

Radioumsouk

Houmt Souk,

Djerba 4180

E-mail : contact@radioumsouk.com

Houmt Souk Djerba