QUE D’EAU… QUE D’EAU disait Mac Mahon en 1875

on mercredi, 23 mai 2018. Posted in Info Express

“Le réservoir de Saouaf d’épaisseur environ 250 m a une longueur environ 8 km et une largeur environ 7 km.

Ce réservoir a un volume de 14 milliards m3 et une porosité de l’ordre de 10%. L’estimation de l’eau contenue dans le réservoir de Saouaf en supposant que l’eau occupe 80% des vides montre des quantités d’eau très importantes qui atteignent 1,12 milliard m3. Le réservoir de la Formation Beglia est caractérisé par une épaisseur moyenne 600 m, une longueur de 20 km et une largeur de 8,5 km. Le volume total de ce réservoir est de l’ordre 102 milliards m3. Le volume des vides qui sont issus de la porosité inter-granulaire et la fracturation, peut atteindre 12%.

Les ressources en eau estimées dans le réservoir de la Formation Beglia sont environ 9,7 milliards m3, en supposant qu’un volume de 80% des vides seulement est rempli par l’eau. Le réservoir du membre El Houaria possède un volume total d’environ 120 milliards m3 (une épaisseur moyenne de 600 m, une longueur de 20 km et une largeur de 10 km).

Ce réservoir est caractérisé par une porosité inter-granulaire peu importante et par un nombre important de fractures dont le volume des vides est de l’ordre 6%. Le volume des vides contenant de l’eau est estimé au minimum à 3,6 milliards m3. Le membre de Korbous contient deux réservoirs d’épaisseur 200 m pour chaque réservoir et qui s’étendent sur une longueur de 15 km et une largeur de 11,5 km. Le volume total de chaque réservoir est de l’ordre de 34,5 milliards m3.

Avec un volume des vides d’environ 6%, les volumes des ressources en eau contenues dans chaque réservoir sont estimés au minimum à 1 milliard m3. La profondeur maximale de ces réservoirs est comprise entre -800 m et -3000 m par rapport au zéro de la mer.

Le Cap Bon constitue un très grand réservoir d’eau pour la Tunisie. En effet le volume des ressources en eau contenu dans les différents réservoirs souterrains du bassin de Taklesa est estimé à 15,42 milliards m3. Le bassin de Dakhla, le deuxième important bassin du Cap Bon, est presque semblable de point de vue réserves en ressources en eau souterraines.

OUI mais, ne nous endormons pas sur ces chiffres, qui laissent rêveur.

Il s’agit de ne pas gaspiller cette eau. Pourquoi ne pas récupérer les eaux usées?

Il existe des «mini station d’épuration des eaux usées». Personne ou presque, n’en a installé.

- Le coût de l’achat, ainsi que son installation sont dissuasifs, Il faut savoir ce que l’on veut. Parer au manque d’eau que l’on nous promet dans les prochaines années, ou bien se contenter des réserves qui nous semble inépuisable?

Un industriel pourrait concevoir ces stations d’épuration sur la Tunisie. Certains se vantent sur des publicité de proposer, et d’installer ce matériel…

Comme toujours ce sont des «réclames» sans fondement, et aucun devis ne vous parvient lorsque vous faites appel à ces boutiquiers. 

Contact Info

Pour toute demande d'information

Radioumsouk

Houmt Souk,

Djerba 4180

E-mail : contact@radioumsouk.com

Houmt Souk Djerba